Outillages, brico, …

Ponceuse Bosch Pro GEX 18V-125

Aujourd’hui prise en main d’un nouvel outil de la gamme 18V de Bosch Pro. Il s’agit de la ponceuse excentrique GEX-125. Prise en main, et première utilisation, et mise à l’épreuve pour cette petite ponceuse.

Prise en main

Au sortie de sa L-Boxx, la ponceuse de Bosch Pro offre une très bonne impression, tant par la solidité que par sa facilité de prise en main. Pour autant, la machine est assez compact, et son poids est relativement contenu.

Rendez-vous sur ma chaîne Youtube pour le unboxing complet.

Elle dispose d’un plateau semi-rigide de 125mm, avec un système d’accroche pour les disques abrasif. La ponceuse dispose également d’un variateur de vitesse (6 vitesses).
Le bouton de mise en marche tombe très facilement sous la main.
Avec des batteries jusqu’à 5.5Ah, la ponceuse offre un parfait équilibre.

Equilibre beaucoup moins évidant lorsqu’on installe des batteries de plus grande capacités ! (Ici une ProCore en 8.0Ah).
De plus, l’indicateur de batterie se retrouve caché par la ponceuse, et il est donc impossible de voir le niveau de batterie, sans l’enlever complétement ! Dommage !

La Gex 18v-125 à un dispositif pour récupérer les poussières du ponçage. J’avais une petite appréhension quand à son efficacité, mais au final il fonctionne plutôt bien ! Il est tout à fait possible de fixer sur l’embout un aspirateur pour plus d’efficacité.

Dans le dur !

Place aux choses sérieuses ! Pour tester l’endurance de la machine, je me lance dans le ponçage de ma terrasse de 26m2 !

La compacité de la GEX 18V-125, et sa légèreté sont un gros avantages ! Même si la grosse batterie de 8.0Ah est un peu handicapant, mais pour ce genre de travaux, elle est indispensable. En effet il m’a fallut un peu plus de 2 charges de batteries. Le duo de batteries ProCore 8.Ah et le chargeur rapide ont été un gros avantage. En gros il faut compter 1h petite pour venir à bout de la batterie Procore de 8.0Ah.

Au final, la petite GEX à tenu le choc ! Mais le plateau à beaucoup souffert, au niveau de l’accroche des papiers abrasifs ! Après quelques heures d’utilisation il faut déjà penser à le remplacer. A voir si Bosch en fabrique des plus costaud, car celui d’origine n’est pas digne de la gamme pro.
Malgré tous, j’ai apprécié travailler avec cette machine !

Pour des plus petits travaux, j’utilise des batteries plus compact. Et là c’est un vrai bonheur, le poids est beaucoup plus contenu, et la machine plus maniable, surtout en utilisation verticale.

En conclusion

Voilà une machine qui est très polyvalente et s’avère puissante en 18V. Il existe également une version en 12V, plus maniable, mais je pense moins puissante pour de gros travaux ! A l’aise dans les petits travaux, comme dans les gros, voici un nouvel outil indispensable. J’ai hâte de pouvoir tester cette machine sur d’autres matières que du bois (carrosserie, métal, etc…), à suivre sur ma chaine Youtube !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.